Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.08.2015

LE BLOG DE MICHEL CAND.........................................................................................................

...Ecriture et sculpture

BIENVENUE

A travers des rubriques et des albums michel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand(accessibles dans la marge à gauche), ce blog présente l'œuvre de Michel Cand en :

   Écriture

   Fresque

   Sculpture

Ce blog présente également des articles sur son œuvre ainsi que des liens vers d'autres sites ou blogs.

Bonne navigation...

 

...Contact 

 

CONTACT         

mcand@free.fr          06 87 54 31 77

 

...Publications

 

ESSAI SUR LA SCULPTURE:

LAPIDAIRE : de la sculpture, vite ! de Michel Cand cand,michel cand,poesie,poeme,ecriture,cosmologie interne,psoriasis de l'eternite,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtiscand,michel cand,poesie,poeme,ecriture,cosmologie interne,psoriasis de l'eternite,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtis

   Préface de Pierre Clavilier

   Photo de couverture de Jean-Pierre Royer

   Essai sur la sculpture

   Éditions Rafael de Surtis, 2012

    ISBN 978-2-84672-308-4


 

POÉSIE:

La trilogie PSORIASIS DE L'ETERNITE :cand,michel cand,poesie,psoriasis de l'eternite,editions rafael de surtis

 

Psoriasis de l'éternité : ELEVATION, de Michel Cand

   Editions Rafael de Surtis, 2010

   ISBN 978-2-84672-228-5cand,michel cand,poesie,psoriasis de l'eternite,editions rafael de surtis

 

Psoriasis de l'éternité : EBULLITION, de Michel Cand

   Editions Rafael de Surtis, 2011cand,michel cand,poesie,psoriasis de l'eternite,editions rafael de surtis

   ISBN 978-2-84672-238-4

 

Psoriasis de l'éternité : EVACUATION, de Michel Cand

   Editions Rafael de Surtis, 2011

   ISBN 978-2-84672-249-0

  
 

COSMOLOGIE INTERNE, de Michel Candcand,michel cand,poesie,cosmologie interne,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtis

   Illustration de Philippe Bluzot

   Préface de Pierre Clavilier

   Editions Rafael de Surtis, 2008

   ISBN 978-2-84672-141-7

 

  

...Traductions

 

    En espagnol___michel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand,andré jolivet,little big book,nea kameni

PSORIASIS DE LA ETERNIDAD (Extractos de: Elevacion, Ebullicion, Evacuacion)

Traduction d´Alexandre Arribas

Préface de Pierre Clavilier

El Taller del Poeta, 2015 (Espagne)

ISBN 978-84-943624-6-0

 

   En vietnamien__ actualite,michel cand,m cand,actualite litteraire,actualite sculpture

BỆNH VẨY NẾN NƠI VĨNH HẰNG 

PSORIASIS DE L’ÉTERNITÉ en vietnamien et en intégral

Traduction de Tran Trong Vu

Illustration de couverture de Tran Trong Vu

aux éditions Nha Nam (Hanoï, Vietnam)

 

 

 ...Livres d'Artiste

 

CONVERSATION)S( sans bavardagemichel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand,andré jolivet,little big book,nea kameni

Photographies de Patrice Bouvier

Textes de Michel Cand

Mise en page et réalisation d'Alin Avila

Editions Area-Paris, 2018

ISBM 978-2-35276-324-6

 

Comme Un 5michel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand,andré jolivet,little big book,nea kameni

   de Michel Cand, poète,

   Patrice Bouvier, photographe,

   Stéphane Fromm, peintre,

   Richard Laillier, dessinateur 

   Une expérience éditoriale d'Alin Avila. Chaque exemplaire signé et numéroté contient un original

   Éditions Area-Paris, 2017

 

NEA KAMENI, Archipel de Santorinmichel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand

   Texte de Michel Cand

   Peinture originale d'André Jolivet

   Collection Le Monde des Îles, Little Big Book

   Voltije Éditions, 2013

 

(voir Album)

 

07.11.2012

3 articles à propos de COSMOLOGIE INTERNE et le frontispice

 ...Poésie

COSMOLOGIE INTERNE, de Michel Candcand,michel cand,poesie,cosmologie interne,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtis

Illustration de Philippe Bluzot

Préface de Pierre Clavilier

Editions Rafael de Surtis, 2008

ISBN 978-2-84672-141-7


 

...Préface de PIERRE CLAVILIER

Historien et poète, Pierre Clavilier est l'auteur de : Palabras de fuego/Mots de feu, éditions El taller del poeta, poésie bilingue, 2012 ; Frida Kahlo, les ailes froissées, éditions du Jasmin, 2006 ; La Course contre la Honte : l'histoire de l'abolition de la peine de mort, éditions Tribord, 2006 ; De vent et de pierres, éditions Bérénice, poésie, 2005 ; Un siècle d'Humanité (1904-2004), éditions Le cherche midi, 2004. Et en langue espagnole : El rey del país de Nishadhas, Linares editores, Mexico, 2004. Le blog Pierre Clavilier présente son oeuvre. Les blogs Frida Kahlo et Pablo Neruda présentent d'autres facettes de ses activités littéraires, celles d'un biographe passionné.

Voici ci-dessous la Préface que Pierre Clavilier a écrit pour Cosmologie Interne et qui a été publiée en mai 2008 par les Editions Rafael de Surtis :

 

PREFACE (mars 2008)

Homme de culture, Michel Cand est aussi un passeur. Pour la 060820101058.jpgplus grande joie de tous, il organise, ici et là, des concerts, des lectures publiques ou encore des expositions collectives tant pour ses amis les artistes que pour les visiteurs. Il porte les arts là où on ne l'attend pas forcément : au pied d'immeubles de banlieue fourmillante de populations venues des quatre coins de la planète par exemple ou encore dans les jardins d'une église située à deux enjambées des Invalides.

Sculpteur, Michel expose à Paris, en Normandie, en Picardie, etc. Il est aussi un grand amateur de ceux qui l'ont précédé dans cet art et des artistes qui lui sont contemporains.

Grand lecteur, Michel Cand sculpte les mots comme il travaille le minéral, avec une rigueur faite de souplesse et de discrétion. Comme des étincelles, ses poèmes constitués de transparences lumineuses offrent à ses lecteurs des éclats de lire qui le renvoient à lui-même pour lui révéler ses vérités, ses forces et ses faiblesses.

Derrière son humour souvent corrosif Cand cache un océan de connaissances car, s'il donne à savoir, l'une de ses principales activités reste de découvrir. Assoiffé de découvertes, il va vers l'autre, celui qui par ses différences lui dira qu'il existe autant de façon d'aborder l'existence, qu'il y a de vies. A la manière des pionniers, il découvre les cultures du monde, le Vietnam, l'Inde, la Suède, l'Estonie, le Tibet, le Burkina Faso, le Bénin, etc.

S'il avait vécu au siècle des Lumières, il aurait fait partie des encyclopédistes. S'il avait vécu au XVIème siècle, il aurait été l'ami de Rabelais et de tous les humanistes.

S'il existe aujourd'hui encore des chercheurs d'or qui espèrent faire fortune, Michel Cand est chercheur d'humanité sachant que la seule qui vaille est celle née du génie humain. La lecture de ce texte en est la preuve manifeste.

Pierre Clavilier

 

Michel Cand tient à remercier Pierre Clavilier d'avoir accepté d'écrire une préface pour la première publication d'un poète inconnu. En plus, quelle préface !... Depuis Michel Cand a les chevilles qui enflent...

 

 

...Article de PIERRE CLAVILIER 

 L'article suivant est extrait d'un autre blog Pierre Clavilier.

CONSEIL (juin 2008)

Michel Cand, que certains connaissent comme sculpteur, vient de publier pierre clavilier,cosmologie interneson premier recueil de poésie, Cosmologie Interne aux éditions Rafaél de Surtis. L’illustration de Philippe Bluzot entre en écho avec les mots du poète. J’ai l’immense privilège d’être le préfacier de ce bel ouvrage aussi, c’est en toute connaissance de cause que je peux vous recommander la lecture de ce livre.

Vous y découvrirez une poésie épurée où les mots sont mis en valeur. La force qui se dégage de chacune des strophes, qui se répondent toutes entre elles, m’a souvent laissé rêveur. C’est si rare de rencontrer un si bel équilibre dans ce genre littéraire qui sollicite, de celui qui s’y exerce, une rigueur absolue pleine de délicatesses et de pertinences.

Et puis, il y a le choix de Cand de valoir d’un registre simple. Une simplicité qui fluidifie les vers et les renforce dans un même temps. « Le ressac de la lumière / te laisse pensant dans l’ombre. »

En lisant Cosmologie Interne, non seulement vous découvrirez un poète dès son premier recueil, ce qui de nos jours est exceptionnel, mais en plus vous aurez dans votre bibliothèque, pour une somme modique, un objet de toute beauté fabriqué artisanalement. La sobriété de la maquette du livre, la qualité du papier qui le constitue semblent un écrin idéal pour recevoir les vers de Michel Cand.

Chers amis, soyez donc les premiers à découvrir ce poète et faite-le donc découvrir à vos amis, ils ne vous en tiendront jamais rigueur, au contraire, ils vous en remercieront indéfiniment.

Pierre Clavilier

 

  

...Article de GERARD PARIS 

Ecrivain avec Fragments 1, Fragments 2, Fragments 3 aux éditions La Porte, et critique, Gérard Paris a publié cet article en 2009. Il collabore régulièrement à la revue Temporel, où il écrit notamment ses Notes de lecture.

 

NOTES DE LECTURE

Ta feuille irradiéecand,michel cand,cosmologie,cosmologie interne,pierre clavilier,regis boyer,philippe bluzot,temporel,frontispice,gerard paris

de l'implosion de l'impossible

Illustré par Philippe Bluzot, préfacé par Pierre Clavilier, ce recueil oscille entre les cheminements éclairs des atomes de pensées et le clapotis assourdissant des pressentiments étouffés.

Michel Cand " scultpte les mots comme il travaille le minéral ", il marie le ressac de la lumière avec les désirs lames de fond.

De l'étendue abyssale aux effluves sourdes ou aux vertiges lascifs, c'est un va-et-vient permanent entre le cosmos et la nuit interne :

La profondeur du zénith

blesse ta conscience

qui se love amoureusement

vers les insaisissables

Cerné entre le déferlement d'étoiles et les vastes aplats du souffle, le poète est accablé de tourbillons, de basculements, d'effritements :

Dispersion de semences

de paroles prodigieuses

dans l'espace muet

Entre l'enchevêtrement des écumes de la nuit et l'attente feutrée, Michel Cand appréhende le non-dit avec, comme seul viatique, les souffles :

Seuls demeurent dans le cahotique

les souffles ascendants

des enchantements.

Gérard Paris

 

 

...Frontispice de PHILIPPE BLUZOT pour COSMOLOGIE INTERNE

ILLUSTRATION de PHILIPPE BLUZOT pour COSMOLOGIE INTERNEphilippe bluzot,plages,samagra

 

Philippe Bluzot a créé l'illustration de Cosmologie Interne de Michel Cand, qui a été publiée en juin 2008 par les Editions Rafael de Surtis.

Ce dessin au fusain, mystérieux et fascinant, constitue le frontispice des soixante-cinq poèmes qui composent le recueil.

 

08.07.2012

Poèmes à propos de sculptures de MICHEL CAND

... Poème de BERNARD LEFORT sur une CONVERSATION, groupe sculpté

Bernard Lefort est un philosophe, essayiste, poète, journaliste, éditeur.

Parmi ses publications : Jachères des fertilités (poésie), éditions du guetteur, 2010 Le Rhin, fleuve-Europe, Téraèdre (réédition), 2009 ; Sartre réveille-toi, ils sont devenus mous !, Ramsay, 2005 ; Voyages, Pierre Terrail, 2005 ; Le goût du Rhin, Mercure de France, 2005 ; Une Europe inédite : documents des archives Jean Monnet, Presses universitaires du Septentrion, 2001.
Son blog est hébergé par Médiapart.

 

Conversation

à Michel Cand

6 juillet 2012

 


 Angles des mots sur leur facebernard lefort,conversation,michel cand,sculpture

 De Carrare,

 Ancrés, le socle du souffle sourcé aux terres anciennes,

 
 
 Ils me parlent de leur silence inouï,

 La pierre, d’où nous serons car telle est la leçon

 De la poussière, dont nous sommes faits,

 D’étoiles, au ciel d’Azur tranché par le maillet ;

 
 
 Sculpteur, dis-moi, la taille des jours,

 De quelles mains tiens-tu cette parole pierreuse

 Que la lumière anime et que l’ombre dépose

 À mon regard ;

 
 
 Dis-moi l’instant où la lame suspend la forme

 Des heures, et fige dans l’instant fugace l’hommage

 À la vie qui s’efface,

 Dis-moi par quelle magie des molécules froides

 Tu fais un brasier de sens que la mémoire attise,

 Dis-moi ce que tes yeux fertiles voient

 Au cœur du marbre blanc d’un sang secret qui bat,bernard lefort,conversation,michel cand,sculpture,cand,marbre,marbre de carrare,psicharesque,strofka meop,monique le pailleur

 La vie, soudain qui me regarde ;

 
 
 Sculpteur, que les dieux vénérables au langage oublié,

 Bénissent d’une eau claire ta geste singulière –

 Prière lapidaire, je converse avec eux.

 
 
© Bernard Lefort

 

(La  conversation est un groupe sculpté de petits marbres à retrouver dans la rubrique Marbres)

 

 

 ...Poème de STROFKA et MONIQUE LE PAILLEUR sur PSICHARESQUE

Il s'en passe de drôles sur  Lipkae... Des poètes s'y amusent en toute liberté, mi-joute, mi-jeu...

Par exemple ce poème sur Psicharesque, à deux voix, " sans -u- et sans -o-", signé Strofka et Monique Le Pailleur...

 

PSICHARESQUEmichel cand,sculpture,strofka meop,monique le pailleur

Strofka :

La pierre en piédestal, mini menhir gras.

Cet impact interpelle. Appelle à.

L'ekilibre est fragile... éphémère.

 

Monique Le Pailleur :

Perle de titan, amas terrestre,

argile en vrac, reste de néant,

partie de sphère, zeste étrange,

appel incertain, fragment de réalité...

 

Strofka :

L'inventaire est sans fin.

( merci de l'initier )

 

Être lapidaire l'air de rien.
[ et lapidé par gentillesse ]

 

(Psicharesque est une sculpture en lave à retrouver dans l'album Sculptures)

 

 

31.07.2011

5 articles à propos de LAPIDAIRE : de la sculpture, vite !

...Essai sur la sculpture

LAPIDAIRE : de la sculpture, vite ! de Michel Candcand,michel cand,poesie,poeme,ecriture,cosmologie interne,psoriasis de l'eternite,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtis

Préface de Pierre Clavilier

Photo de couverture de Jean-Pierre Royer

Essai sur la sculpture, 189 chapitres, 280 pages

Editions Rafael de Surtis, 2012

ISBN 978-2-84672-308-4

 

 

...Quatrième de couverture

D'après les dictionnaires, un LAPIDAIRE est un tailleur de pierre. L'auteur est cand,michel cand,poesie,poeme,ecriture,cosmologie interne,psoriasis de l'eternite,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtisaussi sculpteur de pierre. Un LAPIDAIRE est également une collection d'inscriptions sur pierre. De même ce livre rassemble des écrits sur la sculpture. LAPIDAIRE est aussi le style concis des inscriptions. Pareillement ces 189 chapitres sont concis, et donc denses, et néanmoins non dénués d'humour.

LAPIDAIRE : de la sculpture, vite ! répond à un vide éditorial : il existe si peu d'ouvrages sur la sculpture, hormis les livres d'images. " Loin d'être la sculpture pour les nuls, l'oeuvre que nous propose Michel Cand est une encyclopédie sur cet art majeur, mais une encyclodédie qui, loin de nous ennuyer, atteste l'historien Pierre Clavilier, nous divertit et se laisse consommer sans modération."

 

 

...Note de SYLVAIN MONCEAU

Sylvain Monceau, lecteur averti, a écrit une Note de lecture qui est une belle synthèse, parue dans Escapage, Bibliothèque de Plaisir, 15 mars 2016.

Un essai poétique consacré à l’art de la sculpture. En 189 fragments, il propose un tour d’horizon de cet art et de sa pratique à travers le temps et l’espace, s’arrêtant sur certaines œuvres, d’une statuette taillée dans l’Antiquité égyptienne à la Vierge noire du Puy-en-Velay en passant par le gisant de Victor noir au Père Lachaise.

Avis du lecteur : Michel CAND est sculpteur. Dans ce livre construit comme une encyclopédie, il rassemble des écrits denses et précis sur la sculpture. Il aborde des axes très variés: les femmes, les divinités, le socle... avec une petite note humoristique à chaque fois. On s’aperçoit qu'il y a des sculptures partout, des plus petites aux plus grandes, et que les sculpteurs sont le plus souvent masculins.

Sylvain Monceau

 

...Article de REGIS BOYER

Rémi Boyer est l'auteur d'une vingtaine d'essais, dont certains ont été traduits en plusieurs langues, de nouvelles, de contes, de poésies. Le site Rémi Boyer présente son oeuvre.

L'article suivant a été publié dans Incoherism...

 

SCULPTURE : MICHEL CAND

Lapidaire. De la sculpture, vite ! de Michel Cand, Éditions Rafael de Surtis

 

Michel Cand, sculpteur et poète, nous propose un voyage 7a1a30208eea400164f95cff8d5f13a4-bpfull.jpgparticulièrement singulier dans la pensée et l’art. Son essai, très original, par son propos et sa structure, commence par un cri. Il s’insurge, non sans raison, sur l’absence de Muse attribuée à la sculpture.

 

« J’aurais aimé pouvoir imaginer qu’un être fabuleux, gracieux et féminin, le corps sculptural à peine voilé, se pencherait, invisible, tout contre mon oreille, me dictant amoureusement son intuition, m’insufflant délicieusement l’inspiration, guidant doucement ma main, m’indiquant délicatement ma voie.

 

J’aurais alors pu me sentir, à l’égal des prêtres des temps révolus, l’intermédiaire nécessaire entre les dieux olympiens et les hommes ovariens, afin d’apporter à ceux-ci un peu de la lumière d’en haut. »

 

Tout le livre est une célébration de cette muse absente qui, en creux, prend forme sous nos yeux à partir de la matière des mots et des idées. Michel Cand lui rend non seulement hommage, à cette grande invisible, mais lui donne forme et vie en l’habillant de mille regards.

 

Il cherche d’abord à répondre à une interrogation. « Comment se fait-il que chaque peuple de par le monde, à sa façon, ait eu la nécessité de faire des sculptures ? D’une manière ou d’une autre. » Et de préciser sa question initiale : « Comment se fait-il que chaque peuple de par le monde, à sa façon, ait eu la nécessité d’inventer sa sorte de sculpture ? Mais qu’est-ce la sculpture ? Inscrire le présent dans l’espace ? Inscrire la présence dans l’impersonnel ? Inscrire le mystère dans le réel ? Inscrire l’éphémère dans le temps ? Inscrire l’idée dans la matière ? Pourquoi ? Surtout pourquoi tant d’efforts et de sueur ? »

 

Michel Cand nous conduit à renouer avec un art du questionnement, du questionnement des évidences, habitudes et autres particularités devenues insignifiantes à notre attention émoussée. Déjà, il identifie une quatrième dimension à la sculpture, une dimension qui fait art, qui fait l’invention. Il y a de la transcendance parfois dans ses propos mais toujours une distance, un besoin de se garder, de se préserver. L’humour y contribue bien sûr, l’érudition également. Au fil des mots, le lecteur entre dans une galerie de chroniques de la vie non-ordinaire. Ici un golem, là une Vierge-Marie, ailleurs une putain de sable saharien sculptée par Dieu et le vent, et cette saleté de question de l’interprétation qui falsifie la rencontre. Et un art du détournement, de la dérision, du contre-pied qui pointe du doigt, souligne, rappelle, relance, provoque…

 

« Quoique ! Cette sculpture discrète sur le portique de l’église de L’Isle-Adam… Une femme nue assise devant un homme nu, en train de lui faire une fellation…

 

Ouf ! La chrétienté n’est pas si faux-cul que cela.

 

Officiellement, c’est ne pas oublier que les prostituées… je veux dire les ribaudes… ont une âme elles aussi, et qui a le droit d’aller, non seulement au septième ciel, mais aussi au ciel !

 

Bon, finalement, si les ribaudes, voies du salut divin au Rajasthan, même si elles ne sont pas en odeur de sainteté en occident, ont officiellement une âme, et si elles sont reconnues, et par conséquent autorisées par l’Eglise elle-même, je vais peut-être aller… euh… acheter du pain. »

 

Le lecteur ne sort pas indemne de cette traversée. Il en sort différent. Des statues croisées quotidiennement et jusqu’alors ignorées se mettent à le saluer. Des assemblages métalliques prennent chair. Le monde devient soudainement davantage peuplé…

Editions Rafael de Surtis, 7 rue Saint-Michel, 81170 Cordes sur Ciel, France.

 

Régis Boyer

 

 

...Article de LIONEL LABOSSE 

Lionel Labosse est écrivain, éditeur, pédagogue, professeur, blogueur.rémi boyer,lionel labosse,lapidaire,lapidaire : de la sculpture,michel cand,pierre clavilier,cand,sculpture,essai sur la sculpture Il est l'auteur de L'année de l'orientation, 2003 ; Altersexualité, Education et Censure, 2005 ; Karim & Julien, 2007 ; livres parus aux éditions Publibook. Il a créé les éditions A Poil, où il a notamment publié l'excellent Le mariage de Bertrand d'Essobal Lenoir, 2010, et son incontournable essai Le contrat universel : au-delà du " mariage gay ", 2012

Il a publié le long article qui suit sur son blog très fourni Altersexualité dans lequel on trouve littérature, critique, pédagogie, philosophie, voyages, etc.

 

TOUT SAVOIR SUR LA SCULPTURE, EN MOTS CISELES

Lapidaire, de la sculpture, vite !, de Michel Cand

Rafael de Surtis, 2012, 282 p., 20 €

vendredi 30 décembre 2011, par Lionel Labosse

Lapidaire, Michel Cand l’est depuis toujours, poète parcimonieux comme le prouvent ses précédents recueils, et sculpteur notamment sur pierre. C’est quand il l’est le moins que, facétieux, il intitule son livre Lapidaire ! C’est que le sens premier de ce substantif était un traité sur les pierres précieuses et leurs propriétés, ce qu’est précisément Lapidaire. Quant au sens adjectif, il provient des inscriptions lapidaires, gravées sur la pierre au ciseau, et pour cette raison soucieuses de concision (dans concis, il y a ciseau) et d’abréviations. Titre bien choisi, car en dépit de la dimension peu Candienne de l’opus, ce pavé brille d’à peu près autant de chapitres qu’il y a de pages. Chapitres ? Autant dire cristaux, car l’esprit brille en chacun d’un feu unique. De l’essai kantien au dialogue maïeutique, du poème en prose à la saynète, du récit au conte en passant par la page de carnet de voyage, car les sculptures croisées dans ce livre proviennent du monde entier. Puisse cet essai contribuer à faire mentir son auteur : « Demande au premier passant venu le nom de dix peintres, ou de dix écrivains, ou de dix musiciens, il les citera aisément. Mais dix noms de sculpteurs ? Jamais. » (« Signature 2 »)... Lire la suite

Lionel LABOSSE

 

 

...Préface de PIERRE CLAVILIER pour LAPIDAIRE

Historien et poète, Pierre Clavilier est l'auteur de : Palabras de fuego/Mots de feu, éditions El taller del poeta, poésie bilingue, 2012 ; Frida Kahlo, les ailes froissées, éditions du Jasmin, 2006 ; La Course contre la Honte : l'histoire de l'abolition de la peine de mort, éditions Tribord, 2006 ; De vent et de pierres, éditions Bérénice, poésie, 2005 ; Un siècle d'Humanité (1904-2004), éditions Le cherche midi, 2004. Et en langue espagnole : El rey del país de Nishadhas, Linares editores, Mexico, 2004. Le blog Pierre Clavilier présente son oeuvre. Les blogs Frida Kahlo et Pablo Neruda présentent d'autres facettes de ses activités littéraires, celles d'un biographe passionné.

 

PREFACE

Pour avoir vu ses œuvres régulièrement exposées enpierre clavilier,cosmologie interne,michel cand galerie ou bien au sein de manifestations de plein air, on savait déjà Michel Cand sculpteur. Pour avoir lu ses précédents ouvrages, on le savait poète. Le voici désormais qui s’essaie à l’essai. Mais où s’arrêtera-t-il donc ? aurait-on tendance à se demander en découvrant cette nouvelle facette. Pourtant, à la seule lecture de Lapidaire, on arrête de se poser la question. Mieux ! En achevant ce nouvel opus, il nous vient simplement l’envie de dire « Encore Monsieur Cand » et, dans un de ces jeux de mots qu’il affectionne particulièrement, « À Cand le prochain ? »

Essai transformé pour prendre une métaphore rugbystique, un sport qui lui ressemble bien ! Non pas dans sa brutalité apparente, ni même dans ses troisièmes mi-temps arrosées plus que de raison, mais dans sa philosophie. Comment ça, il y aurait de la philosophie dans un sport maintenant ? Pas dans tous, certes, je le reconnais bien volontiers, mais dans le rugby j’ose l’affirmer : toujours passer le ballon en arrière pour aller devant. Car Michel Cand est l’un de ces hommes qui, lorsqu’ils se consacrent à une activité, ou s’intéressent à un domaine particulier, partent à la recherche d’informations complètes tant sur ses origines que sur son actualité. Lapidaire, à cet égard, en est un magnifique exemple. Mais ce livre présente aussi des réflexions de son auteur, des connaissances, qu'il souhaite partager avec ses lecteurs.

De Michel Cand, j’affirmerai qu’il est un chercheur de mots comme d’autres furent autrefois chercheurs d’or. Dans cet essai, à la fois sérieux et plein d’humour, il va chercher et trouver le mot juste pour le placer au côté des autres auxquels il s’imbrique parfaitement. Exactement comme les tailleurs de pierres des cathédrales du moyen âge, qui façonnaient leur objet afin qu’il puisse s’imbriquer avec ceux qui l’entouraient. Architecte de l’écrit, Cand mesure la portée exacte des termes qu’il emploie avant de le déposer sur la feuille.

Mais n’est-il pas poète et grand lecteur ? Si, bien sûr ! Cela se devine à la lecture de cet essai dont la rédaction et la forme sortent des normes. En effet cet essai semble régi par des lois bien particulières que l’auteur s’est lui-même fixées. Mais peut-être ce dernier est-il aussi possédé par les mots et se met à leur service lorsqu’il est poète, et s’en sert merveilleusement quand il devient essayiste. La langue est pure, sans fioriture. Nous sommes en présence d’un texte où abonde la sagesse d’un homme qui a pris le temps de connaître et d'analyser l'art de la sculpture à laquelle il s’adonne et cette vertu est soutenue par la force et la beauté. Certains passages sont de la pure poésie, d’autres prêtent à sourire et rire, d’autres encore allient les deux : « L’océan est un sacré sculpteur. » Cette phrase ne répond-t-elle pas à celle d’un autre grand sculpteur, Auguste Rodin qui affirmait pour sa part : « Il n’y a point de recette pour embellir la nature. Il ne s’agit que de voir ».

Outre à une réflexion autour de la sculpture, c’est à un voyage multiple auquel Michel Cand convie son lecteur. Un voyage dans le temps, tout d’abord, « Au Puy-en-Velay, l’un des points de départ du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, on adora dévotement pendant sept siècles une Vierge noire... » puis de nous expliquer l’histoire de cette statuette taillée dans l’antiquité égyptienne puis déguisée en madone et vénérée comme telle par des milliers et milliers de pèlerins. Il y a aussi ce passage sur le gisant de Victor Noir que de nombreuses visiteuses admirent de très près au Père Lachaise…

Mais, ce texte est aussi un voyage à travers les pays qu’il a visités : « On rejoint le largissime Mékong par des avenues goudronnées... » Et bien sûr un voyage intérieur, comme une longue introspection silencieuse d’où jaillirait sa propre lumière. D’ailleurs avec une dose d’ironie l’auteur se met lui-même en scène : « Vous avez sans doute raison, Monsieur Cand... » Autre trait d’ironie cinglante : « Quel est l’intérêt d’avoir une sculpture chez soi ? Une sculpture, c’est très lourd. Quelle galère d’en installer une chez soi. »

Dans ce livre où Michel Cand se livre sans fard, un peu comme pierre clavilier,cosmologie interne,michel candune pierre brute qu’il faut prendre ou laisser, le lecteur se sent proche de l’auteur et sa lecture lui donne l’impression qu’il s’adresse à lui comme s’il se trouvait tout juste à ses côtés. L’écriture fragmentaire de Lapidaire renforce cette formidable sensation d’une conversation particulière, intime même. Sans aucun doute on se sent grandi et privilégié de pouvoir être témoin de toutes ses réflexions qui nous éclairent et nous rendent, au fur et à mesure de notre lecture, moins sot. C’est normal, loin d’être La sculpture pour les nuls, l’œuvre que nous propose Michel Cand est une encyclopédie sur cet art majeur, mais une encyclopédie qui, loin de nous ennuyer, nous divertit et se laisse consommer sans modération.

Je vous laisse le constater par vous-même…

Pierre Clavilier

 

13.06.2011

MICHEL CAND SCULPTURES : EXPOSITIONS

 

Michel Cand expose ses sculptures depuis 2000. Une déjà longue histoire...

 

 

...Exposer

 EXPOSER...

 

gcqa 2006 nageurs d'herbe parmi les fleurs minérales 2.jpeg

Michel Cand a commencé à exposer ses sculptures en 2000 avec le groupe d'artistes Gros Caillou Quartier d'Arts, avec lequel il expose régulièrement.

 

Puis il a participé aux événements artistiques du groupe Les arts nomades en province et en banlieue, mêlant concerts et expositions d'artistes locaux et d'artistes parisiens...

 

Puis il fait des expositions personnelles, comme à la Galerie Nymphéa ou la Galerie Lehalle.

 

Et il expose régulièrement avec le groupe d'artistes Itinéraires-art contemporain.

 

 

 

 

 

EXPOSITIONS...

 

 ...EXPOSITIONS  2017

PETITS RIENScand,michel cand,sculpture,installation,jardin d'art,gros caillou,gros caillou quartier d'art,itinéraires,itinéraires art contemporain

exposition Itinéraires-Art contemporain, avec 33 artistes

Espace Christiane Peugeot, 62 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

21 septembre-2 octobre 2017

Vernissage 21 septembre à partir de 18 heures

 

 

...EXPOSITIONS 2016

 

AILLEURS, exposition de sculptures, avec Gros Caillou Quartier d'Arts (Françoise Bertsch, Pascal Bost, Michel Cand, Patricia Caroff, Christine Wahlain avec Medjid Houari)

Galerie de l'Europe, 55 rue de Seine, 75005 Paris

du 16 au 27 février 2016, de 14 à 19 heures

Nocturne jeudi 25 février à 19 heures avec poésie mise en espace par les poètes de Concerto pour marées et silence, Revue

 

 

Présentation de deux sculptures et de deux poèmes en correspondance, exposition Itinéraires-Art contemporain

Galerie d'Art Contemporain, 5 rue du Montcel, 95430 AUVERS-sur-OISE

9 janvier - 21 février 2016

POÉSIE / ARTS PLASTIQUES - Correspondances mystérieuses entre un poème et l'oeuvre plastique qu'il suscite

 

 

 

 ...Expositions 2014

Bleue comme une orangeactualite,michel cand,m cand,actualite litteraire,actualite sculpture

Exposition de sculpture avec 23 artistes d'Itinéraire-art contemporain

La Cour des Arts, 2 rue des Portes Chanac, Tulle

13 novembre-23 décembre 2014

 

 

 

ParisArtistes...200 artistes parisiens exposent dans tout Parisactualite,michel cand,m cand,actualite litteraire,actualite sculpture

Exposition avec Françoise Bertsch, Pascal Bost, Michel Cand, Patricia Caroff, Claire Citroën, Christine Walhein

Mairie du 7ème, 116 rue de Grenelle, 75007 Paris

9, 10, 11 septembre 2014 

 

CroiX-moi, exposition de sculpturesactualite,michel cand,m cand,actualite litteraire,actualite sculpture

avec 20 artistes d'Itinéraires-art contemporain

Galerie L'arrivage, 6 rue Larivey, 10000 Troyes

12 juin - 19 juillet 2014

 

 

 

Les uns, désirés... Labo 3, Les rencontres Oblik-esactualite,michel cand,m cand,actualite litteraire,actualite sculpture

Avec Patrice Bouvier, Michel Cand, Marko Echeverria, Myriam Eck, Stéphane Fromm, Marie L, Richard Laillier, Pietrantonio d’Errico, Elizabeth Prouvost, Emmanuel Rioufol, Nathalie Tacheau

19 rue du Docteur Émile Roux, 92110 Clichy

Samedi 24 mai 2014, 18 heures

 

RECAPITULATIF, 10 ans de sculpturesactualite,michel cand,m cand,actualite litteraire,actualite sculpture

Galerie Le Cube Blanc, 3 rue Française, 75001 Paris (M° Les Halles)

15, 16, 17 mai 2014, de 17 à 20 heures

 

15 mai, lecture d'inédits sur la sculpture et d'extraits de LAPIDAIRE de et par Michel CAND

 

...Exposition 2013

Blanc sur noircand,michel cand,sculpture,installation,jardin d'art,gros caillou,gros caillou quartier d'art,itinéraires,itinéraires art contemporain

Marie-Sophie André, Michel Cand, Patricia Caroff, Catherine Lhuissier, Vicario d'Ititnéraires-art contemporain

Le Cube Blanc, 3 rue Française, 75001 Paris

14, 15, 16 et 21, 22, 23 novembre 2013

 

 

...Expositions 2012

i comme...cand,michel cand,sculpture,installation,jardin d'art,gros caillou,gros caillou quartier d'art,itinéraires,itinéraires art contemporain

Exposition avec Itinéraires-art contemporain

Galerie A l'écu de France, 1 rue Robert Cahen, 78220 Viroflay

22 novembre - 20 décembre 2012


 

Triptyquecand,michel cand,sculpture,installation,jardin d'art,gros caillou,gros caillou quartier d'art,itinéraires,itinéraires art contemporain

Exposition avec Gros Caillou Quartier d'Arts ,  Itinéraires-art contemporain et  Abstraction narrative.

Cité Internationale des Arts, 18 rue de l'Hôtel de Ville, Paris 4ème

19 - 26 septembre 2012

 

 

Scuptures de Michel Cand et peintures de Françoise Bertsch et de Christine Walhaincand,michel cand,sculpture,installation,jardin d'art,gros caillou,gros caillou quartier d'art,itinéraires,itinéraires art contemporain

Galerie Peinture Fraîche, 29 rue de Bourgogne, Paris 7ème

 31 janvier - 18 février 2012

Lecture poétique et musicale mardi 14 février 2012, 19-21 heures

 

 

 ...Expositions 2010

Cailloux carrés (Gros Caillou Quartier d’Arts), Espace 117, 117 ruemichel cand,sculpture,installation,projet de monument,micaschiste,marbre,lave Saint-Dominique, Paris 7ème  

   23 novembre - 4 décembre

 

Zone d'ombre (Itinéraires), Galerie d'art contemporain, Auvers-sur-Oise (95)
   13 mars -11 avril

 

 

...Expositions 2009

Itinéraires 2009 (Itinéraires), Mairie du 9ème, Parismichel cand,sculpture,installation,projet de monument,micaschiste,marbre,lave

   8 - 26 septembre

 

Jardin d'arts (Gros Caillou Quartier d’Arts), Mairie du 7ème, Paris

   18 - 22 septembre

 

Vestiaire (Itinéraires), Espace arts et liberté, Charenton-le-Pont (94)

   9 avril - 7 mai  

 

...Expositions 2008

Jardin d'arts (Gros Caillou Quartier d’Arts), 147 rue de Grenelle et michel cand,sculpture,installation,projet de monument,micaschiste,marbre,laveMaison des associations, Paris 7ème

   13 - 15 juin

 

 Nuit blanche, Identité (Itinéraires), Mairie du 9ème, Paris

   4 octobre

 

 Rouge comment ? (Gros Caillou Quartier d’Arts), Galerie Lehalle, Paris 7ème

   6 - 11 octobre

 

 Empreinte(e) & morceaux choisis (Itinéraires), Galerie d’art contemporain, Auvers-sur-Oise (95)

   8 novembre - 14 décembre

 

...Expositions 2007

 Absences, silences et autres déserts (Itinéraires), Mairie de Bois-Colombesmichel cand,sculpture,installation,projet de monument,micaschiste,marbre,lave (92)

   11 - 25 janvier

 

 Michel Cand - Dominique Meynier - Christine Walhain, Galerie Lehalle, 3 rue Augereau, Paris 7ème

   1 - 31 mai

Jardin d'arts (Gros Caillou Quartier d’Arts), 147 rue de Grenelle, Paris 7ème

   16  -  18 juin

 

Bienvenue à itinéraires, L’usine à Zabu, Saint-Germain-des-Angles (27)

   16 juin  -  22 septembre

 

7ème Biennale Internationale d'Art Contemporain, Senlis (60)

   14 - 16 septembre

 

...Expositions 2006

Jardin d'arts (Gros Caillou Quartier d’Arts), 147 rue de Grenelle, Paris 7ème michel cand,sculpture,installation,projet de monument,micaschiste,marbre,lave

   16 - 18 juin

 

 Gros Caillou Quartier d'Arts, Galerie Bansard, 26 avenue de la Bourdonnais, Paris 7ème

   18 - 24 septembre

 Les 7 jours du 7ème, Cabinet Josiane Gaude, 81 avenue Bosquet, Paris 7ème

   4 - 10 octobre

 

 Rue du Gros Caillou piétonne, UCIAP, Paris 7ème

   7 octobre

 

 Patricia Caroff - Michel Cand, Access patrimoine, 49 rue du Marché, Montmorency (95)

   4 novembre - 31 décembre

 

...Expositions 2005

Patrice Bouvier - Michel Cand, Galerie Nymphéa, 10 allée Vivaldi, Paris 12ème michel cand,sculpture,installation,projet de monument,micaschiste,marbre,lave

   3 juin - 2 juillet

 

Jardin d'arts (Gros Caillou Quartier d’Arts), 147 rue de Grenelle, Paris 7ème 
   10 - 12 juin

 

 6èmeBiennale Internationale d'Art Contemporain, Senlis (60)

   23 - 25 septembre

 

Rue Amélie piétonne, UCIAP, Paris 7ème

   6 octobre

 

 Artistes grecs et Itinéraires, Mairie du 9ème, Paris

   8 - 26 novembre

 

 Petits formats, Galerie Nymphéa, 10 allée Vivaldi, Paris 12ème
   6 - 31 décembre     

 

(voir album)