Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.08.2015

LE BLOG DE MICHEL CAND.........................................................................................................

...Ecriture et sculpture

BIENVENUE

A travers des rubriques et des albums michel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand(accessibles dans la marge à gauche), ce blog présente l'œuvre de Michel Cand en :

   Écriture

   Fresque

   Sculpture

Ce blog présente également des articles sur son œuvre ainsi que des liens vers d'autres sites ou blogs.

Bonne navigation...

 

...Contact 

 

CONTACT         

mcand@free.fr          06 87 54 31 77

 

...Publications

 

ESSAI SUR LA SCULPTURE:

LAPIDAIRE : de la sculpture, vite ! de Michel Cand cand,michel cand,poesie,poeme,ecriture,cosmologie interne,psoriasis de l'eternite,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtiscand,michel cand,poesie,poeme,ecriture,cosmologie interne,psoriasis de l'eternite,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtis

   Préface de Pierre Clavilier

   Photo de couverture de Jean-Pierre Royer

   Essai sur la sculpture

   Éditions Rafael de Surtis, 2012

    ISBN 978-2-84672-308-4


 

POÉSIE:

La trilogie PSORIASIS DE L'ETERNITE :cand,michel cand,poesie,psoriasis de l'eternite,editions rafael de surtis

 

Psoriasis de l'éternité : ELEVATION, de Michel Cand

   Editions Rafael de Surtis, 2010

   ISBN 978-2-84672-228-5cand,michel cand,poesie,psoriasis de l'eternite,editions rafael de surtis

 

Psoriasis de l'éternité : EBULLITION, de Michel Cand

   Editions Rafael de Surtis, 2011cand,michel cand,poesie,psoriasis de l'eternite,editions rafael de surtis

   ISBN 978-2-84672-238-4

 

Psoriasis de l'éternité : EVACUATION, de Michel Cand

   Editions Rafael de Surtis, 2011

   ISBN 978-2-84672-249-0

  
 

COSMOLOGIE INTERNE, de Michel Candcand,michel cand,poesie,cosmologie interne,philippe bluzot,pierre clavilier,editions rafael de surtis

   Illustration de Philippe Bluzot

   Préface de Pierre Clavilier

   Editions Rafael de Surtis, 2008

   ISBN 978-2-84672-141-7

 

  

...Traduit en espagnol

 

PSORIASIS DE LA ETERNIDAD (Extractos de: Elevacion, Ebullicion, Evacuacion)michel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand,andré jolivet,little big book,nea kameni

    de Michel Cand

   Traduction d´Alexandre Arribas

   Préface de Pierre Clavilier

   El Taller del Poeta, 2015 (Espagne)

   ISBN 978-84-943624-6-0

 

 ...Livres d'Artiste

 

Comme Un 5michel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand,andré jolivet,little big book,nea kameni

   de Michel Cand, poète,

   Patrice Bouvier, photographe,

   Stéphane Fromm, peintre,

   Richard Laillier, dessinateur 

   Une expérience éditoriale d'Alin Avila. Chaque exemplaire signé et numéroté contient un original

   Éditions Area-Paris, 2017

 

NEA KAMENI, Archipel de Santorinmichel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand

   Texte de Michel Cand

   Peinture originale d'André Jolivet

   Collection Le Monde des Îles, Little Big Book

   Voltije Éditions, 2013

 

(voir Album)

 

04.09.2013

LIVRE D'ARTISTE...........................................................................................................................

Un livre d'artiste est une œuvre d'art prenant la forme d'un livre. Ce livre est édité en très peu d'exemplaires, dont chacun est original. Il allie souvent, mais pas forcément, texte et peinture, ce qui est le cas de celui-ci...

 

...NEA KAMENI, texte de Michel Cand, peinture d'André Jolivet

 

NEA KAMENI, Archipel de Santorinnea kameni 1.jpg

Peinture d'André Jolivet

Texte de Michel Cand

Collection Le monde des Îles

Little Big Book Artist

Voltije Éditions

Édité en 4 exemplaires

Chaque exemplaire est signé par le peintre et l'auteur

 livre d'artiste,andré jolivet,michel cand,nea kameni

André Jolivet est peintre.

Ancré (et encré) dans sa Bretagne natale, il est un boulimique de travail, et son œuvre est déjà impressionnante, tant par sa quantité que par sa qualité.

Il est aussi éditeur (Voltije Éditions) spécialisé dans les livres d'artiste, et a un catalogue abondant, alliant poésie et peinture.

 


Le texte de Michel Candnea kameni 2.jpg

Au-dessus de Nea Kameni, le bleu du ciel. Autour, le bleu de la mer. Mais au-dessous ?

Au loin, perchées sur les falaises la surplombant en un cercle raté, les maisonnettes blanches chargées de pusillanimes vies la surveillent. Nea Kameni est île-cratère. Danger.

Nea Kameni a déjà exterminé tant de Minoens. Archéologie. Atlantide ? Cataclysme. Séisme. Éruption. Explosion. Effondrement. Caldeira. Tsunami.

Nea Kameni explose tous les cinquante ans. Prochaine explosion imminente. Elle s'en fout, baigne dans le bleu et exhibe sa noire beauté au nea kameni 3.jpgmilieu du ciel et de la mer.

Car Nea Kameni est noire. Noires ses roches, ses pierres, ses cendres. Île désertiquement déserte.

Nea Kameni délire, et sculpte, de ça, de là, dans sa lave noire, de titanesques crêtes, giclées figées.

Nea Kameni fut sommet d'île minoenne. Puis sombra. Puis ressurgit. Elle est île récente. Tout en étant île ancienne. C'est compliqué la vie des îles-volcans.

Mais au-dessous ?

Tu marches sur Nea Kameni. Sol chaud. Mer chaude. Odeur marine sulfurée. nea kameni 4.jpg

Tu ne seras peut-être plus jamais aussi proche du magma. C'est de quelle couleur au-dessous ? Orange ? Rouge ? Noir ?

Tu ramasses un caillou : sa rugueuse douceur satinée noire. Tu n'en avais jamais vu que de vieux de milliards d'années, et tu as dans ta main un bébé caillou ! Né de l'éruption du 10 janvier 1950 !

Tu le gardes pieusement dans ta poche, seul caillou au monde auquel tu puisses fêter son anniversaire !

C'est quoi la couleur du magma, au-dessous de la mer bleue, qui crée les modestes cailloux-bijoux noirs ?

 

 

...COMME UN 5, de Michel Cand, Patrice Bouvier, Stéphane Fromm, Richard Laillier

Comme Un 5michel cand,poesie,ecriture,sculpture,fresque,cand,m cand,andré jolivet,little big book,nea kameni

   de Michel Cand, poète,

   Patrice Bouvier, photographe,

   Stéphane Fromm, peintre,

   Richard Laillier, dessinateur 

   Une expérience éditoriale d'Alin Avila. Chaque exemplaire signé et numéroté contient un original

   Éditions Area-Paris, 2017

 

Les artistes:

Patrice Bouvier  est un des rares photographes à être reconnu à la fois dans le reportage (Agence Rapho), particulièrement sur le spectacle vivant, et dans la photo artistique, particulièrement dans le portrait le le corps.

Stéphane Fromm est un peintre qui utilise les encres pour lesquelles il a développé une technique toute personnelle. Ses expositions sont nombreuses, à Paris, en France et en Belgique.

Richard Laillier est un dessinateur qui creuse la pierre noire avec notamment sa gomme. Il expose dans toute la France, mais collabore aussi avec le monde du théâtre.

 

Le texte de Michel Cand est un jeu perpétuel de va-et-vient entre les créations faites sous ses yeux etles circonstances de ces créations. Le voici :

Quatre Un

 

Élan créateur

émulation comm-un-e

art de non retour

- ça tient à tellement peu de choses

 

****

 

Fouiller l'obscur
farfouiller le noir
lui extirper sa moelle
lui chiper ses secrets

Déchirement découpement

positionnement repositionnement

échouement effarement

et puis jubilation

 

Avancer en aveugle
avancer néanmoins
le chemin n'est pas tracé
vers le jamais vu

- C'est déchirant

de déchirer de si belles choses
- C'est se déchirer

- Le beurre d'Échiré

 

Hésitations appréhensions

errances désespérances

éclair

jouissivement

 

Brune d'écumes de brumes
au cœur de ses reflets

cul solaire

- épuisée tes pauses sont plus belles

 

- Je le mets derrière en fond

- Je mets le mien devant

- Je mets le mien en haut

- On va encore croire qu'on est des obsédés

 

Infiniment
la nuit t'entoure
et en toi
c'est la nuit

 

- J'ai le droit d'effacer là

- Tu as tous les droits

- Moi je suis prêt à tout, j'ai aucun scrupule, c'est horrible
- Je rajoute juste une touche de perfection

 

Nous pouvons dans notre nuit

voluptueusement avoir
en toute harmonie

nos humeurs noires


- Tu me laisses de la place où

- Sur toute la surface

- Ça m' éclate complètement avec les coups de cutter
- J'essaie de vous faire des chefs-d'œuvre

 

Rien n'empêche
ce hurlement silencieux
tu n'auras pas la force
d'arrêter la nuit

 

- Je suis d'accord avec tout

et quand je suis pas d'accord je colle dessus
- On n'est pas des rigolos

- Surtout moi

Sens dessus dessous d'ombre ou de lumière
dans ses secrets chiffrés
seins polaires
- même l'ombre s'étend vers toi et s'érotise

Comme une popote de novembre

on verse les restes

le plat de côte le jambon

on chauffe on tourne - ça prend

 

Écartelée de don de soi
lacérée râpée laminée à terre

s'éclate - Je me suis coupé

teintée de mon sang

Magie magie magie noire

enfermée dans la grotte

désespoir - ou espoir

elle a pas de culotte

 

Empêtrée parmi oméga-3

acides aminés chocolat

elle veut s'offrir

- s'offrir le grand plaisir

 

Curée des mains

étalements entremêlements glissements

c'est une partouze d'œuvres

- les artistes ils pensent qu'au sexe

 

Transfigurée de désir
saccagée de bonheur d'en bas
torsadée tords-toi rampe

encerclée d'angélisme

 

Dans la ténébreuse pénombre

obscure nocturne sombre

apparition quasi mystique

- à moins que ce soit Miss Trique

 

Suspension fantomatique dévoilée voilée
en attente des cieux vides

dans ses songes de nuées dénudées
dans l'indifférence jalouse du jour

 

- Est-ce un volute - C'est une femme
- Est-ce un pont céleste - C'est une femme

- Est-ce une harpe d'eau - C'est une femme

- Est-ce une obsession - C'est une flamme

- C'est troglodyte

- Oui c'est trop gothique

- C'est abyssal

- Non c'est juste un voile

 

Auréolée de désirs de fond de cave
souveraine vouées aux ombres d'eux-mêmes
dans la fange offerte aux gueux
- contrebalancer l' injustice divine

 

Mais comment a-t-elle pu

s'égarer au milieu

des neurotransmetteurs

au bord d'une idée noire

 

Éclaboussures d'une autre rive

souillures de l'imposture

aux ordures consacrée

mais toujours pure

 

 

Évanescence torse sur des sables rêvés
niée barrée griffonnée

scarifiée de magnificence
désirée - c'est elle qui te capture